He Jianguo, Le mont Huang Shan, province An Hui
EXPOSITION

VERNISSAGE

27/04/2017 à 18:00

Au fil de la rivière et des monts, s’enfoncer loin dans le ciel

Du 28/04/2017 au 27/05/2017

He Jianguo est né en 1932 à Shaoyang dans la Province du Hunan. Inscrit au Collège Central des Arts de la Province du Hunan, il étudie la peinture chinoise et la peinture occidentale. A partir de 1952 et pendant plus de 40 ans, il travaille au Studio central du Film documentaire et d’art. Il est aujourd’hui consacré Artiste national et il est membre de l’Association des Artistes chinois.

Son art est en constante évolution par le choix des techniques successives qu’il utilise et des sujets qu’il traite. Dans les années ‘50 et ‘60, il peint à l’aquarelle et à la gouache. Il réalise également de nombreuses affiches de cinéma. Dans les années ’70, il commence à se spécialiser dans la peinture de paysage. Par ses coups de pinceaux et l’utilisation de l’encre de Chine, il se rapproche de l’art de la gravure qu’il explore de façon minutieuse. Il compose ses paysages selon son humeur et ses états d’âme, à coups de pinceau larges et colorés.

Grand défenseur de la vie et de la nature, il capture les émotions et les rend dans ses paysages faits de montagnes, de rivières et de nuages. Il crée des ambiances mystérieuses, souvent embrumées. Il s’inspire également de deux peintres classiques, quoique légèrement marginaux et tenus à l’écart par les lettrés de leurs temps : Ma Yuan (1160-1225) et Shi Tao, le célèbre « moine citrouille-amère » (1642-1708).

Au fil du temps, He Jianguo en est arrivé à créer un style personnel unique. Âgé aujourd’hui de presque 85 ans, il continue de peindre sans relâche.

Thierry Marres