Li Bangyao, INDOORS. 150x-120cm, 2010
EXPOSITION

VERNISSAGE

07/09/2017 à 18:00

NOCTURNE

15/09/2017 à 20:00

Intérieurs

Du 08/09/2017 au 14/10/2017

Depuis 2009, Bangyao Li se consacre à une étude en images stéréotypées de l’évolution des intérieurs des habitations chinoises. En résidence chez ODRADEK, la série qu’il nous présente porte sur la métamorphose des aspirations et des besoins du monde chinois. Son exposition Intérieurs révèle les changements de mentalité depuis la pénétration du style de vie occidentale en Chine.
Durant les trois mois de séjour en Belgique, le peintre sociologue poursuit son investigation et mène l’enquête au sein de nos intérieurs.

Simone Schuiten


La série « Intérieurs » a commencé en 2009. J’ai alors entamé une analyse concernant le rôle joué par les objets meublant les habitations. Le choix du propriétaire et la place qu’il attribue à ces agents intérieurs constituent l’essentiel de mon travail actuel et prend le pas sur leurs aspects social et symbolique.

Apparemment, le choix que nous réalisons chaque jour en sélectionnant des articles dépend largement de leur fonctionnalité. Néanmoins en comparant leurs différents types, nous pouvons nous poser la question : pourquoi certaines personnes choisissent-elles certains modèles et couleurs et pourquoi d’autres sélectionnent-elles leurs objets de manière plus drastique ? Dès lors, il serait réducteur de comprendre la place qu’ils occupent seulement à partir de leur fonctionnalité.

De mon point de vue, l’habitation n’est pas uniquement un domicile mais aussi un lieu de repos où les gens peuvent se détendre. Il s’agit d’un temple dévolu à l’individu.
L’habitation en tant qu’espace privé révèle les aspirations de chacun à travers la sélection qu’il réalise en plaçant, combinant, situant les choses (Fengshui) selon son individualité, ses goûts, aspirations, valeurs, etc…

Mais davantage encore les objets manifestent nos états d’âme et servent de miroir ou réfléchissent notre identité.
De tous temps nos bibelots familiers ont été conçus par le système social et véhiculent des normes et contraintes. En d’autres mots, les choix effectués expriment les changements de mentalité et les contrastes entre communauté et liberté individuelle, matérialisme et spiritualité.
C’est ainsi que les choses de la vie quotidienne révèlent plus d’informations qu’il n’en paraît.

Bangyao Li